• Année : 5ème FHG et GEO

1. Contextualisation dans le parcours d’apprentissage

La guerre en Ukraine remet en lumière la dépendance énergétique de l’UE face aux flux gaziers et pétroliers en provenance de la Russie. En s’appuyant sur cette actualité, cette situation d’apprentissage va apprendre aux élèves à identifier des flux d’énergie à l’échelle européenne et à l’échelle belge afin de mesurer l’importance de la dépendance face à une ressource énergétique.

2. Documents

  1. Le géoportail : Resourcetrade
  2. Consommation finale d’énergie Belgique  : Le géoportail : IEA

3. Consignes

A partir du géoportail resourcetrade.earth ,

1. Identifie les 5 principaux pays européens importateurs de gaz russe en 2020. Caractérise, pour chacun, l’importance de leur dépendance au gaz russe.

Carte des flux gaziers de la Russie vers l’UE

2. Identifie les 5 principaux fournisseurs en gaz pour la Belgique en 2020. Rédige un bref commentaire pour caractériser et nuancer la dépendance gazière de la Belgique par rapport à la Russie face à d’autres pays de l’UE.

Carte des principaux fournisseurs en gaz pour la Belgique

Remarque :  Sélectionner la quantité importée (Weight) afin de pouvoir mesurer le niveau de dépendance. La manipulation du géoportail peut être exercée par les élèves.

A partir du graphique sur la consommation finale d’énergie en Belgique,


Remarque : Il est possible de changer les couleurs afin de faire ressortir l’énergie sur laquelle on désire travailler. Pour ce faire : cliquer sur l’onglet “Légende des couleurs” en bas à gauche de la fenêtre dans le géoportail. Il est également possible d’activer les “diagrammes circulaires” qui permettent d’avoir la part de la consommation finale pour les différents secteurs 

  1. Rédige un commentaire de quelques lignes qui met en évidence l’impact de la flambée des prix pour les consommateurs belges. Pour t’aider : 
    • Calcule la part des 3 principales sources d’énergie consommées.
    • Identifie les secteurs qui sont les plus dépendants du gaz et calcule leur part dans la consommation du gaz
  2. Recherche la définition de consommation finale d’énergie et justifie pourquoi l’électricité n’est pas reprise comme secteur de consommation du gaz.

 

4. Exemples de production(s) attendue(s)

A partir du portail Resourcetrade : 

  1. Les 5 principaux pays européens importateurs de gaz russe sont :
    • La Slovaquie : 90% du gaz utilisé provient de la Russie
    • La République Tchèque. 71% du gaz utilisé provient de la Russie
    • La Pologne 47% du gaz utilisé provient de Russie
    • L’Italie. 39% du gaz utilisé provient de la Russie.
    • La Hongrie. 44% du gaz utilisé provient de la Russie
  2. La Belgique a 5 fournisseurs principaux en gaz : la Norvège, les Pays Bas, le Royaume Uni et le Qatar.  68% du gaz belge provient de la Norvège (39%) et des Pays-Bas (29%) alors que le gaz russe représente seulement 10% des importations gazières en Belgique. La Belgique semble donc moins dépendante du gaz russe que d’autres pays européens comme la Slovaquie (90%) ou la République Tchèque (71%) qui ont comme principal fournisseur la Russie.

A partir du graphique sur la consommation finale d’énergie en Belgique :

  1. Commentaire
  • Les parts des 3 principales sources d’énergies consommées sont 47% pour le pétrole, 26% pour le gaz, 17% pour l’électricité.
  • Les 2 secteurs dépendant du gaz sont le secteur résidentiel (42 %) et le secteur de l’industrie (37%)

Le pouvoir d’achat des ménages belges est impacté directement par l’augmentation de prix du gaz.  En effet, la consommation finale en Belgique dépend pour plus d’un ¼ du gaz. Notre dépendance est donc relativement élevée. Les 2 secteurs principalement impactés sont :

  • Le secteur résidentiel (le chauffage, l’eau chaude, et la cuisson) dépend à 42 % du gaz. Les ménages vont donc voir leur facture énergétique augmenter.
  • Le deuxième secteur impacté est celui de l’industrie qui consomme 37% de gaz. Cette flambée du prix du gaz va également se répercuter dans les coûts de production et donc impacter les prix des produits de consommation.
  1. « La consommation finale d’énergie représente le total de l’énergie consommée par les utilisateurs finaux tels que les ménages, l’industrie et l’agriculture. C’est l’énergie qui est livrée au consommateur final pour tous les usages énergétiques, à l’exclusion de l’énergie consommée par le secteur énergétique lui-même, y compris aux fins de la livraison et de la transformation. (…) »  Source : https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php?title=Glossary:Final_energy_consumption/fr#:~:text=La%20consommation%20finale%20d’%C3%A9nergie,’industrie%20et%20l’agriculture

Sur base de cette définition, l’électricité est une énergie directement consommée et livrée aux utilisateurs finaux. Dans cette consommation finale, on ne tient pas compte du secteur énergétique qui produit l’électricité via les centrales thermiques au gaz, au charbon ou centrales nucléaires.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

    • Tâches :  Caractériser des flux de ressources (direction et intensité) en lien avec l’inégale répartition des ressources en vue d’illustrer le concept de mondialisation 
    • Savoirs: Repères spatiaux ( Pays de l’UE), notion valeur absolue et relative
    • Savoir-Faire : Manipuler un géoportail (donner exportation et importation, nature du produit), lire une carte thématique, lire un graphique circulaire.

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

Eléments évalués Critères de qualité Pondération
Analyse des faits

Caractériser les flux gaziers pour illustrer le concept de mondialisation

Les 5 premiers pays européens importateurs de gaz sont nommés et l’importance de leur dépendance caractérisée correctement (valeurs absolues mentionnées)

Les 5 principaux fournisseurs de gaz pour la Belgique sont nommés

La dépendance de la Belgique est correctement caractérisée et nuancée (valeurs absolues mentionnées)

/5

/5

/2

Savoir-Faire Manipuler un géoportail 

Les flux gaziers russes vers l’UE sont correctement affichés 

Les flux gaziers vers la Belgique sont correctement affichés

/1

/1

7. Piste(s) pour le transfert et/ou l’évaluation des apprentissages

Le transfert peut se faire pour les flux, les lieux de productions et d’exportations pétroliers en provenance de la Russie ou d’un autre pays (USA, Algérie, Arabie Saoudite, …). Pour la consommation finale en énergie, le transfert peut se faire sur n’importe quel autre pays européen. Les élèves pourront ainsi nuancer la dépendance de la Belgique.